Impact mental de la Covid-19 sur les français en 2021

La covid 19 concentre tous les débats depuis fin 2019 avec des chiffres alarmants de décès ainsi que la crise économique qu’elle a engendré. Toutefois, il faut souligner que tout ceci  affecte la santé mentale des uns et des autres. Quel est alors en 2021 l’impact de la pandémie sur le mental des français?

Impact de la Covid-19 sur la santé mentale: Anxiété et troubles du sommeil au rendez-vous

Il faut reconnaître que cette crise sanitaire mondiale est vraiment sans précédent. Si, l’humanité a eu à affronter des épidémies de variole ou encore de la grippe espagnole; la pandémie provoquée par la Covid-19 a pris tout le monde de court. Personne ne pouvait imaginer qu’une épidémie partie d’une petite ville chinoise mettrait toute l’humanité en situation d’alerte. Ainsi, l’angoisse générée par les chiffres de décès alarmants a déclenché une vague d’anxiété. L’anxiété étant un ennemi du sommeil, on comprend alors pourquoi les français dorment mal depuis le début de cette crise sanitaire. Pire, ces troubles anxieux et du sommeil concernent également les enfants qui, du fait du confinement, passent plus de temps devant les écrans.

Impact mental de la Covid-19: Le risque de dépression est non négligeable

Si l’anxiété et les troubles du sommeil constituent déjà un problème majeur de santé publique en cette période critique, il faut souligner qu’un autre élément risque d’assombrir davantage ce tableau. En effet, la pandémie de la Covid-19 a créé  toutes les conditions favorables à la survenue des dépressions. Les mesures de confinement réduisent drastiquement les interactions sociales. Ainsi, avec les restos, cinémas, parcs d’attraction et autres centres de loisirs fermés; difficile de mener une vie sociale épanouie. De plus, le confinement augmente l’exposition des uns et des autres aux écrans. Ainsi, les mauvaises nouvelles qui circulent sur le net constituent également un facteur de risque de dépression. Enfin, la crise financière provoquée par la pandémie fait planer le spectre des licenciements massifs à venir. Une situation qui ne fera pas les affaires des français déjà au bord du gouffre.

A lire :   Connaissez-vous l’apopathodiaphulatophobie ?